← Retour vers le portail de l'école élémentaire                                                                   Mercredi, 26 Juin 2019                      

Chansons

Nos chansons, à connaitre pour notre chorale CP-CE1-CE2... Et pour chanter en famille à la maison !

- Colchiques dans les prés

Colchiques dans les prés fleurissent, fleurissent,
Colchiques dans les prés : c'est la fin de l'été.

La feuille d'automne emportée par le vent
En ronde monotone tombe en tourbillonnant.

Châtaignes dans les bois se fendent, se fendent,
Châtaignes dans les bois se fendent sous les pas.

La feuille d'automne emportée par le vent
En ronde monotone tombe en tourbillonnant.

Nuages dans le ciel s'étirent, s'étirent,
Nuages dans le ciel s'étirent commme une aile.

La feuille d'automne emportée par le vent
En ronde monotone tombe en tourbillonnant.

Et ce chant dans mon coeur murmure, murmure,
Et ce chant dans mon coeur appelle le bonheur.

La feuille d'automne emportée par le vent
En ronde monotone tombe en tourbillonnant.


 

- J'ai rencontré trois escargots

J'ai rencontré trois escargots,
Oui, oui, oui, oui, trois escargots,
Qui s'en allaient cartable au dos,
Qui s'en allaient cartable au dos.

Puis dans les champs quatre lézards,
Oui, oui, oui, oui, quatre lézards,
Qui écrivaient un long devoir,
Qui écrivaient un long devoir.

Où peut se trouver leur école ?
Oui, oui, oui, oui, oui, leur école.
Au milieu des avoines folles.
Au milieu des avoines folles.

Peut-être est-ce une aristoloche ?
Oui, oui, oui, oui, aristoloche.
Qui leur sert de petite cloche,
Qui leur sert de petite cloche.

Et leur maître est-il ce corbeau
Oui, oui, oui, oui, oui, ce corbeau

Que je vois dessiner là-haut

De belles lettres au tableau

 

- Ô douce Ô douce maison

Sous l'humble toit de mousse 
fumant à l'horizon, 
tranquille, aimable et douce 
là-bas est ma maison, 

Ma mère à la fenêtre 
sourit à mon retour 
J'approche et tout mon être 
s'emplit d'un tendre amour.

Ô douce, ô douce maison... 
j'approche et tout mon être s'emplit d'un tendre amour.

- Dans la forêt lointaine

 

Dans la forêt lointaine
On entend le coucou
Du haut de son grand chêne,
Il répond au hibou
Coucou, hibou
Coucou, hibou
Coucou, coucou, hibou
Coucou, hibou
Coucou, hibou.

Dans la forêt lointaine
On entend le coucou
Du haut de son grand chêne,
Il répond au hibou
Coucou, hibou,Coucou hibou


 

15287 visites


Nouvelles

 

 

 

Site de classe des Ce2 abc - École élémentaire du lycée français de Stockholm